Coordinateur/trice des actions locales

Que dire de ce poste à la diversité extraordinaire. S’occuper des actions locales, c’est s’immerger dans un monde en continuel mouvement dont le rythme est dicté par les imprévus et les nouveautés.

Parfois, tu as le sentiment de te perdre dans une mer de mails, de personnes et de lieux, mais quand tu vois avancer les projets, le résultat n’en est que plus gratifiant.

Pour ne pas aller plus loin et tomber dans la caricature, il va sans dire que ce poste demande un certain engagement et de la souplesse car il sera souvent difficile de prévoir ce qui se passera ne serait-ce que le mois suivant. La richesse des nombreuses rencontres et la variété de ses actions t’assureront une année incroyable !

 

 

Actuellement, les deux grands projets des actions locales sont le Projet Interprète et le Projet Breaking The Silence. Chaque projet est sous la responsabilité d’un chef de projet avec qui tu collaboreras toute l’année.

Le Projet Interprète est le plus ancien des actions locales. Il consiste en la création d’une plateforme disponible dans les différents services de la PMU qui contient la liste des étudiants en médecine et en soins infirmiers parlant une langue étrangère et qui ont accepté de donner bénévolement de leur temps pour aider les médecins devant consulter avec un patient allophone. Cette année, nous avons également développé un autre axe de ce projet en réalisant des vidéos présentant 5 maladies importantes rencontrées à la PMU (lombalgie, infection des voies aériennes supérieures, gastro-entérite, varicelle et rage) et servant de support didactique à disposition de tous les médecins de la PMU.

Quant au projet Breaking The Silence, il a connu un très bel essor cette année, tant concrètement que médiatiquement, à tel point que son impact et ses résultats ont dépassé toute attente. En effet, il était prévu d’organiser un cours de langue des signes en novembre à tout étudiant en médecine et à tout membre du personnel médical du CHUV intéressés. Grâce à une vidéo de promotion efficace et à un engouement inespéré, le nombre d’inscrits a très rapidement débordés les places disponibles et la liste d’attente grandît à vitesse folle. Si bien qu’il a fallu doubler ce premier cours, puis en refaire un autre en janvier, puis février et encore 2 autres en avril. De plus, nous avions l’intention de demander à la commission skills l’organisation d’un cours ex cathedra et un cours skills durant le cursus des études de médecine. Et cette année, en mars, nous avons obtenu la mise sur pied d’un cours MICS sur la relation médecin-patient sourd ou malentendant, donné par les professeurs Bodenmann et Singy.

 

Enfin, être coordinateur des actions locales, c’est aussi tenter des nouveaux projets si le cœur t’en dit. Cette année, par exemple, nous avons préparé pour les 20km de Lausanne une course de soutien avec des T-shirts au nom de METIS et plus de 40 coureurs ont accepté de se prêter au jeu !

 

Bref, les actions locales se sont la garantie de ne pas s’ennuyer une année durant !

 

Alors si le poste te tente, inscris-toi sur le doodle à l’adresse : http://doodle.com/5f6w9z6nbkfttytb

 

Et si tu as des questions, tu peux me contacter à l’adresse : kevin.morisod@unil.ch

 

Kevin Morisod

Advertisements

One thought on “Coordinateur/trice des actions locales

  1. Pingback: Election Nouveau Comité Exécutif | M.E.T.I.S.

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s